Féminitude – l’Arbre Renversé

Une nouvelle carte pour relancer un peu cette série. Merci de respecter ce travail.

« Lève ton oeil vers le ciel et contemple la voûte du cosmos. Observe les motifs parmi les étoiles, y vois-tu des signes ? La lumière perce depuis d’autres galaxies. Le monde supra-lunaire disaient les anciens… les Dieux sont censés s’y trouver, peut-être que de là-bas nous parviennent des fragments de vérité. Trouve ta propre poussière d’étoile, celle qui est tombée sur ton chemin pour te guider, mais aussi celle qui est en toi.

Regarde aussi où tu marches, prends garde à ne pas tomber. Étends tes bras, tes jambes, ressens chaque membre rattachés à ton corps. Les connais-tu bien ? Peux-tu sentir les muscles vivre et se contracter ? Sens-tu les articulations qui bougent, celles qui devraient être renforcées ? Arrives-tu à assouplir ton diaphragme ? Inspirer… expirer…. inspirer… expirer… Respires-tu à pleine capacité de tes poumons ? Es-tu détendu, en confiance ? Est-ce que tu sens tes pieds qui marchent sur la terre, dans ta chaussure, le contact avec la semelle, et le contact de la semelle avec le sol ? Est-ce qu’il t’arrive de conscientiser ta marche ? D’être heureux de pouvoir fouler la terre ? Essaie de marcher pieds nus pour resserrer les liens avec la Terre.

Est-ce que tu sens son battement ? Est-ce que tu sens qu’à l’intérieur Elle vit ? Sous tes pieds se trouvent tes racines. La gravité te porte, te fait tenir debout, et la terre aussi, te soutient. N’oublie pas qu’en tant qu’être humain tu possèdes aussi des racines invisibles. Que quand tu marches, ces racines sont d’autant plus actives, et que tu peux échanger avec la Terre. Quand tu doutes de toi, quand ton corps n’est pas équilibré, et quand ton regard perdu dans le ciel ne trouve pas les réponses, alors tu peux te tourner vers la Terre. Elle peut t’aider à retourner au centre de toi.

Notre place dans l’univers est en équilibre entre le Ciel et la Terre d’où nous venons. Avec au cœur de notre être un noyau de terre, et une poussière d’étoile. »

—–

Pour les prochains articles, j’essaierai de rajouter l’extrait du livret si cela peut intéresser.

Féminitude – Balance

Nouvelle méditation sur carte, tout est dans le titre. Merci d’en respecter la propriété.

Image ?? Petit souci avec la carte… je n’ai pas retrouvé mon fichier, et cette méditation remonte à loin. Je suppose qu’il s’agit de cette carte (que j’avais en plus grand et plus lisible) :

« Hésitation, sensation d’entre deux. L’envie de légèreté, d’être sans entrave, bientôt rattrapée par le poids des pierres qui pèsent sur l’âme. Au loin tu vois la lumière à atteindre, celle qui t’attire, mais tu sens sur ton épaule une ombre qui te guette. Que vois-tu si tu tournes la tête ? Nos peurs n’ont que la puissance qu’on leur donne. Plutôt que des les ignorer et de les nourrir, pourquoi ne pas les regarder simplement ? Elles sont ce qu’elles sont. Ne pouvons-nous pas les apaiser ? Les transmuter ? Nous avons besoin de cet équilibre réel, au quotidien, qui commence d’abord en soi. Es-tu prêt à commencer cette quête ? Assieds-toi et respire. Sens la division intérieure prendre forme dans ton corps, visualise-la en couleurs et en symboles. Vois-tu la balance qui te représente ? Ressens ta main gauche, puis ta main droite. Imagine que tu peux remplir la balance avec chaque main, pour tes forces et tes faiblesses. Peux-tu équilibrer la balance ? »

Féminitude – Liberté

Voici une nouvelle méditation sur carte du jeu Féminitude. Merci de respecter la propriété de mon travail.

« Tu es aveuglé par la lumière du soleil, et ses rayons percent ton univers encore trouble. Du fond de ta nébuleuse, tu aperçois un chemin qui mène à l’élévation. Les énergies vibrent et tourbillonnent autour de toi, tantôt dans un sens, tantôt dans l’autre. Apprends à reconnaître leur nature pour réussir à y voguer. De la conscience peut venir la libération. Quel chemin souhaites-tu prendre ? Que vois-tu à l’horizon ? Il y a un feu qui t’habite, qui peut surgir comme un cheval lancé au galop pour rejoindre tes rêves si tu le souhaites. Il est là, juste à ta portée. Vas-tu saisir les rênes ? »

Féminitude – la Nourricière

Nouvelle méditation sur carte, tout est dans le titre. Merci d’en respecter la propriété.

« Laissez-vous envahir par les couleurs cosmiques de cette carte. Bleus, indigos, violets. Ne soyez pas craintifs, car ces énergies sont plutôt douces et chaleureuses. Elles vous enrobent, elles vous apaisent. Il y a comme une forme d’eau dans ces volutes aériennes. Les deux éléments se font face et ses mélangent. L’oiseau de la liberté, le poisson en profondeur, et entre eux la coupe pour recueillir l’élément essentiel à la vie. Soyez comme cette femme qui prend confiance, qui suit son intuition. Soyez ancrées dans la terre, mais surtout en vous. Ayez conscience d’un potentiel à portée de mains, que vous pouvez exprimer d’une pression de mains ! Vous êtes fertiles, vous pouvez répandre autour de vous la puissance de votre énergie créatrice, comme on épanche le lait maternel. C’est un acte chaleureux, en confiance, qui donne vie à bien d’autres actes. Cette énergie féconde en met d’autres en mouvement, et l’ensemble trace des ondes qui chantent la création. A l’image de la baleine dont les chants viennent des profondeurs de l’âme. Soyez à l’écoute, ayez l’oreille musicale pour chanter votre propre musique. Les vagues de bien être vous emporteront, vous berceront… vous en êtres vous-mêmes la source. Vous êtes la source de votre bien être. »

Féminitude – L’Arbre du Monde

Voici une nouvelle méditation ! 🙂 Merci d’en respecter la propriété. Cette carte « Arbre du Monde » tirée de Féminitude.

« C’est une déferlante de Lumière contre laquelle tu ne peux rien et qui te transporte. Un mouvement doux mais déterminé souffle en volutes qui montent vers des voûtes jamais atteintes. Tu es comme un enfant apeuré et fasciné, tu regardes autour de toi des êtres et des choses inconnues jusqu’à lors tandis que tu flottes, impuissant, porté par cette force. Tu t’approches alors toujours plus de ce qui semble être la source de la Lumière perçante. Au milieu de tous ces courants, des voûtes, des êtres, tu commences à percevoir une grande silhouette. Une volée d’oiseaux sortis de nulle part te surprend et crée comme un mur mobile qui découpe des ombres chinoises dans cette lumière. Et alors, quand ils sont partis, tu l’aperçois : au milieu se dresse un arbre d’où tout semble prendre son origine. Il est puissant, ancien mais vif, et il porte encore de nombreux fruits. Derrière tu perçois d’autres sphères, d’autres mondes inconnus… Le courant qui t’a ravi pour ce voyage fantastique t’amène jusqu’à l’Arbre, et tu ressens en t’approchant son pouvoir, sa douceur, sa lumière intérieure. Il est réconfortant, rassurant. Apprends à convoquer sa protection. Profite de ses rayons pour te guider vers ta propre force intérieure. »

Féminitude – l’Union d’Amour

Méditation sur une deuxième Lame du Féminitude, l’Union d’Amour. Merci d’en respecter la propriété.

« Voilà la puissance d’une union forte, remplie d’amour et de respect. L’un et l’autre apportant son énergie pour un couple équilibré et fort, qui rayonne d’harmonie et de bonheur. Une entité nouvelle, deux êtres dans un être, et pourtant chacun sa liberté et sa volonté. C’est pour marcher ensemble et se soutenir, pour donner, pour chérir…. C’est un nouveau soleil fertile qui apporte la vie et le sourire. Laisse-toi envahir par cet amour sain. Tu es toi, tu es lui, tu es « vous », envahie d’un bien être et d’une stabilité gagnée. Ressens cette nouvelle force en toi et sa puissance créatrice. »

Féminitude – Arbre de Vie

Voici une nouvelle catégorie qui accueillera mes méditations sur des Lames de tarots ou d’oracles. J’ai toujours adoré faire ça. Je pense commencer par Féminitude puisque je suis un cycle sur le forum de Women’s Art, mais je dois bien avoir des notes quelques parts sur d’autres jeux. Merci de respecter la propriété de ces méditations.


Première lame de travail, l’Arbre de Vie.

« C’est une explosion de joie et d’énergie.

Passe le voile des sens et entre dans sa sphère pour être à l’écoute. C’est le meilleur guide que tu puisses trouver. Ressens sa chaleur douce qui t’enveloppe, perçois cette extension positive qui se tend vers le ciel, avec les racines bien ancrées dans la terre. Quand tu doutes, tournes-toi vers l’Arbre de Vie et reviens vers lui comme tu viendrais voir une Mère. Assieds-toi à son pied comme au creux d’un ventre maternel, ouvre-toi, et il te fera profiter de son recul sur les choses. Il te montrera comment il voit le monde, te donnera un point d’attache et d’équilibre. C’est un message de vie : sois toujours détaché des choses pour être positif. »