Les Larves

I – Que sont les larves ?

Il existe plusieurs types de larves, c’est pour cette raison qu’on a du mal à cerner la notion le plus souvent. Cela dépend aussi des différentes conceptions des « sphères » énergétiques (des mondes, en gros) et du parcours des « âmes ». On peut considérer, en général, que les larves sont des résidus énergétiques qui n’ont pas été dissous ou sublimés. Un égrégore qui auraient dû être dissout et qui ne l’a pas été totalement, un être qui est décédé, et qui, en changeant d’état de sphère, a laissé une partie derrière lui. Ces amas, pour perdurer, doivent s’agglutiner à d’autres énergies – c’est notamment ainsi qu’un reste d’égrégore peut devenir une entité en fusionnant avec l’âme d’un défunt qui refuse de partir.

II – Comment les attraper ?

Lors d’une séance de spiritisme, vous ne pouvez pas tout contrôler. Vous ouvrez une brèche vers d’autres sphères, supérieures ou inférieures, et vos intentions envoient des signaux largement, et peuvent attirer toutes sortes d’être ou d’énergies non « vivantes ». Vous serez aisément repérables, et aisément atteints par des entités. Malgré une préparation mentale préalable (le calme, exposé clair des intentions), lors de la séance votre esprit peut s’égarer, peut modifier son plan initial et tendre donc vers d’autres types d’énergies. Ne sous-estimez pas la puissance de votre esprit. Il est donc possible que malgré vous, des larves se frayent un chemin et s’attachent à vos corps énergétiques pour pomper votre énergie.

III – Comment s’en protéger ?

Lorsque nous insistons énormément sur la protection lors de séance de spiritisme, c’est parce que c’est crucial. Il s’agit de vous protéger des entités ET des larves potentielles. Il faut donc absolument procéder à des protections sérieuses : l’eau bénite dans les coins de la pièce, le sel consacré, les divers cercles, les pierres, les bougies, … pour cela vous pouvez vous reporter ailleurs. Je noterai cependant quelque chose de plus : essayez au maximum d’avoir une conscience pleine, de ne pas laisser aller vos pensées. Le contrôle de votre esprit limitera les risques de « fuite d’énergie » qui attireraient des larves. Si vous avez quelques expériences de magie mentale, vous pouvez également dresser des barrières magiques (barrières énergétiques sur le plan astral pour verrouiller votre maison, la pièce, vos corps énergétiques). La visualisation de bulles de protection supplémentaire est un premier pas dans ce cas. Mais il faut y mettre toute votre volonté, et le maximum de détails.

IV – Comment savoir si on en a et s’en débarrasser ?

– Comment savoir si vous êtes atteint
A priori, vous le saurez rapidement. Des modifications claires s’effectuent avec le temps : vous êtes las, anormalement fatigué, vous avez tendance à être irritable, parfois vous avez des comportements qui ne vous ressemblent pas. Vous pouvez également demander à des gens de vous « scanner » : par le pendule, en demandant à des guides, par leur capacité médiumnique, par un test énergétique…

– Comment s’en débarrasser
Si vous n’avez aucune connaissance, ou surtout, pas de pratique derrière-vous, le mieux est d’aller voir des spécialistes. Une membre du forum nous a recommandé la plateforme « Au delà du paranormal » (forum), en disant qu’ils avaient été vraiment très « professionnels », très efficaces. Je suppose qu’ils ne sont pas les seuls, mais voici un exemple.
Vous pouvez sinon sonder vos corps énergétiques pour savoir à quel endroit est accroché la larve, grâce au magnétisme, au pendule, ou à la divination ; et procéder à des instances purification pour la dissoudre. Je pense au chant (une certaine pratique du chant) par exemple, à la musique (bol tibétain, cloche, hochet), passer son corps dans un encens de purification (sauge, romarin, …), travailler avec des cristaux, purifier notre lieu de vie principal et surtout la chambre (nettoyage physique intensif, aération, encens, visualisation)… Il existe un très grand nombre de méthodes, c’est à chaque personne selon sa tradition d’approfondir la question.

Et je me permets de citer Uriel pour le point important : « Comment reconnaître une larve? »

Les larves sont des entités sombres, mais qui ont un niveau spirituel très bas. Lorsque tu en rencontres une, tu le ressens assez facilement; comme des sangsues, elles s’accrochent à ton énergie, te persécutent, persistent à s’accrocher à toi pour puiser dans ton énergie même lorsque tu quittes les sphères astrales. Au niveau des émotions, tu peux ressentir des émotions parasites, te sentir affaibli et traqué par une chose un peu informe, au niveau spirituel très bas. Pour t’imager la chose d’une façon plus parlante, ce sont un peu les mêmes sensations que lorsque tu es persécuté ici bas par un « boulet » qui ne cesse de te harceler et finis par t’épuiser.

Pour compléter cet article, je vous renvoie à un excellent texte d’Arnaud.