Un tarot thématique sur le corbeau

L'Antre de Morrigan

Je ne connais pas du tout l’artiste, je viens à peine de découvrir l’information, donc je n’ai aucune recommandation à faire, ou aucune mise en garde. Mais je partage pour celles et ceux que cela pourrait intéresser. Un projet de tarot (américain) entièrement centré sur la figure du corbeau. Un projet qui n’a plus que 2/3 jours pour clôturer, proche du but mais pas encore. Cela pourrait intéresser certains ici :

 

https://www.indiegogo.com/projects/fly-through-the-veil-with-the-crow-tarot

EDIT : après un balayage rapide de la page, et pour les personnes pas très à l’aise avec l’anglais, ce passage important : « The deck is scheduled to be released by U.S. Games Systems later this year – but you can be one of the first to get your copy as soon as it is released by supporting my Crow Tarot Journal project and because the decks will be shipped to be for distribution – I will sign each…

View original post 93 mots de plus

Publicités

2017 en images

Fort réducteur évidemment, car la vie est bien plus vaste et personnelle qu’une galerie instagram (en tout cas la mienne). Mais je me suis laissée aller au « best nine » pour voir quelles étaient les images les plus vues sur mon compte instagram en 2017. J’ai assez aimé cette sélection aléatoire, parce qu’elle reflète assez bien pourquoi j’ai autant de blogs haha. De la cuisine (même si je ne poste plus mes recettes comme avant), de l’écriture / bullet journal, création (mandalas), autels intérieurs et extérieurs, et des cartes, toujours des cartes ^^


(clic droit, « afficher l’image » ou « ouvrir l’image dans un nouvel onglet » pour voir en grand)

Pourquoi j’ai décidé d’arrêter d’acheter des cristaux, de l’encens et des bougies.

Cette galerie contient 6 photos.

Originally posted on Draen – Moon :
La nature et son respect sont à la base du paganisme, de la sorcellerie et des formes plus contemporaines comme la wicca ou encore de bon nombre de pensées new age. Dans les boutiques ésotériques, sur les réseaux sociaux, on voit des cristaux, de l’encens et des bougies à…

Joyeux Solstice d’Hiver 2017

Yule a toujours été ma célébration préférée…. j’ai été extrêmement triste de me rendre compte à 17h aujourd’hui seulement que nous venions de passer la porte. Depuis mon arrivée au Canada en automne 2015, j’ai été déconnectée de la Terre et du Temps Sacré. Quand on sait quelle place cela avait pour moi, on peut imaginer le vide et l’incompréhension. J’ai donc eu un gros pincement au coeur aujourd’hui. Et puis…. je me suis dit qu’il me restait toujours du temps pour méditer et me recueillir. Une petite vidéo artistique et une très jolie chanson ont comme par hasard trouvé ma route, comme pour souligner la symbolique que j’ai trouvé préférée à cette fête : au bout du tunnel il y a toujours la lumière. Toujours.
Je partage avec vous ces deux petits moments. En vous souhaitant résilience et courage, on va vers la lumière quoiqu’il arrive.

The Longest Night from Angie Pickman on Vimeo.

****

« Keep faith and keep your candle.
The sun is sure to rise
o’er the sleepy fields of winter,
bringing beauty to our eyes. »

Norse Shape Shifters 

Of Wolf and Man

Khakassia Petroglyph – Siberia

This article by Lyonel D. Perabo aims to cast a light upon the colourful yet largely unknown shape- changing motifs found in Old Norse-Icelandic literature as well as in related literary works conceived from Classical times until the middle of the 16th century.

This essay analyzes the different sub-types of supernatural transformations and which kinds of texts they most commonly appear in and will posit as to their potential origins, genesis, and development within the context of Medieval Norse-Icelandic literature.
Read the full paper here

View original post

Haine et Alibis

Parfois il faut mettre de l’eau dans son vin. Idéaliser ? C’est beau c’est sûr, mais ça fait des dégâts. Redescendons un peu sur terre. Mieux : sur les faits historiques et scientifiques.

Scáthcraft

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : il y a, dans la “sphère païenne”, des choses et des gens qui me désespèrent, me dégoûtent, bref nourrissent ma misanthropie d’Ourse… J’ai beau savoir que l’humain est comme ça, qu’il ne lui faut pas grand chose pour basculer du côté obscur (celui de la peur et de la haine), mon estomac se révulse à la lecture de certaines inepties. Et je m’en vais, de ce pas, tordre le cou à deux ou trois de ces absurdités-mensonges-manipulations, parce que ça fait trop longtemps que ça me démange.

N°1 : “le peuple celte” et “le peuple gaulois”

Ni l’un ni l’autre n’a jamais existé, désolée !

Le terme “celte” vient du grec  Κελτοί (kèltoï), il s’agit d’une source indirecte, les “Celtes” ne se désignaient pas par ce terme. A cela, une bonne raison : ils ne formaient pas un seul et…

View original post 1 142 mots de plus

Autel extérieur, une proposition

Quelques mots sur les autels extérieurs.

L'Antre de Morrigan

J’aime énormément les autels extérieurs ; de la même façon que pour moi les rituels « doivent » avoir lieu dehors. On y rejoint les Dieux, les Esprits, les Ancêtres, la « nature ». Je reconnais tout à fait qu’il y a dans ces ressentis une part d’idéalisation et de fantasme du passé, c’est difficile de faire sans, mais je rationalise autant que faire ce peu par des recherches, et par le fait que c’est un ressenti subjectif aussi. Quoi qu’il en soit, le geste de sortir, et d’aller faire mes offrandes (et mes rituels) dehors possède intrinsèquement quelque chose « d’autre », « à part », qui corresponde à ce basculement vers le sacré. Je sais que l’on peut franchir un seuil et marquer un espace sacré par tout un tas d’autres gestes, et y compris à l’intérieur, mais je préfère ce premier seuil-là, de sortir, et d’aller « au contact » de. Bref. Tout ça pour dire…

View original post 435 mots de plus