De l’importance de gérer ses peurs

Article très court sur le nouvel événement qui nous accable. Juste un rappel. Par contre, un très bon article plus long y est indiqué pour comprendre ce dans quoi nous sommes engagés.

L'Antre de Morrigan

Je n’ai pas la force, l’énergie, ni le temps de proposer un texte personnel et un peu réfléchi sans remâcher les idées déjà répandues sur le sujet. Mais je trouvais important de rappeler brièvement ces essentiels étant donné ce qui vient de se produire, à nouveau.

La peur n’est pas un défaut. La peur peut être utile. Elle est utile quand elle nous apprend sur nous-mêmes, notre histoire, nos blessures, notre inconscient. Elle est utile quand elle nous fait garder les pieds sur terre sans partir dans un fantasme, fut-il au sujet d’une personne ou d’un projet (en bien ou en mal). La peur peut servir de garde-fou, de balancier, et aussi de perche d’équilibriste pour traverser le fossé, quand elle est notre motivateur, notre adrénaline (un peu comme le stress). Mais pour cela il faut travailler avec elle. Vous le savez, dans les combats anciens, la peur jouait un…

View original post 263 mots de plus

Nouveau cycle de dévotion

Des tests pratiques du côté dévotionnel, pour honorer Morrigan.

L'Antre de Morrigan

C’est décidé, je tente autre chose, encore. Comme je l’ai expliqué il y a quelques temps sur mon blog principal, mon « cheminement » (si c’en est encore un) a pris une drôle de tournure. La distance, le manque d’alignement… tout résiste. Tout est silencieux.

Mais après des questionnements nombreux, déchirés, sans réponse, j’ai essayé de repasser à l’action, de tenter des choses. Rien ne marche jusqu’ici, autant dire que je suis dépitée. J’ai confié mes doutes à quelqu’un qui me renvoie souvent le miroir de la Déesse sans le savoir, que je remercie toujours. Bien que je reste lointaine, brève, je me suis laissée aller à exprimer mon déchirement, voire mon désespoir. Mais comme toujours, je répète aussi que je n’ai pas abandonné. Encore un peu, j’attends, je vais voir. Je vais essayer. Puis, comme c’est également souvent le cas, je toque à la porte de mon confident pour ce genre…

View original post 944 mots de plus

Domestiquer le Tigre

Qu’est-ce que l’on veut être, qu’est-ce que l’on veut construire au final ? A réfléchir. J’ai fait beaucoup d’observations que je retrouve dans cet article.

L e    C a i r n

Avec les années qui passent, je ne peux m’empêcher de dérouler le fil et de repenser au début de ma fréquentation de la sphère dite païenne.
D’abord, au lycée, quand il n’y avait pas internet à la maison et que les sources d’informations pour répondre à ce sentier de traverse qui me taraudait de plus en plus était le supermarché de livre et ses deux pauvres bouquins, basiquement, Cunningham et des ouvrages racoleurs et criards, bourrés de conneries et de rituels fast-food. Et de rentrer avec Cunningham sous le manteau dans la maison familiale, et lui trouver une planque.

Puis il y eut les forums. Les balbutiements de ce qui n’était pas encore une blogosphère florissante, au moins en terme de quantité. Quelques forums, axés pêle-mêle magie blanche, et beaucoup de wicca. Les mailing lists yahoo et Sacred Texts. Peu ou pas de blog il y a maintenant un peu…

View original post 1 380 mots de plus

Avancer sur la voie spirituelle vs être « avancé » spirituellement

Quelques mots sur la thématique bien connue des titres et des responsabilités qui m’a suivie longtemps.

L'Antre de Morrigan

J’ai trouvé une citation qui résume parfaitement les questionnements, doutes, rejets que j’ai eus par le passé au sujet de la prêtrise, de la voie guerrière et du cheminement spirituel il y a quelques années. La raison pour laquelle j’ai longtemps refusé ces signes, ces pistes qui m’étaient envoyés, ces demandes qui m’ont été faites, cette voie naturelle qui se présentait à moi. Probablement aussi à cause d’un système éducatif européen, non pardon, français, qui a longtemps placé l’enseignant sur un piédestal dans l’inconscient collectif (probablement à cause des débuts de la IIIe République). L’enseignant possède un rôle fondamental, mais on en rencontre malheureusement beaucoup « d’anciens » qui sont devenus très sûrs d’eux et rigides, et qui s’adaptent peu aux profils variés des jeunes, qui se remettent peu en question. — Attention, qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit, je ne suis pas ici pour lancer un…

View original post 700 mots de plus

Faire ses premiers pas sur la Voie Guerrière

L'Antre de Morrigan

Depuis le temps que je devais en parler… Je me dis qu’au final, mieux vaut des petites suggestions à droite à gauche que rien du tout. Soyons modeste et patient. La période de Lughnasad vient de s’ouvrir, alors non seulement je vous souhaite à tous de bonnes célébrations, mais en plus c’est le meilleur moment pour venir parler de combat et d’estime.

Il y a un an, j’avais semé des graines ici et là sur ce thème, et plusieurs personnes étaient venues me voir pour me demander de quoi il s’agissait. La Voie Guerrière est un sujet passionnant et très délicat car il existe de nombreux courants, et donc de nombreuses voies guerrières, des traditionnelles comme des modernes. Ici je ne parlerais évidemment pas de ce qui ne me concerne pas, comme les traditions soit-disant ancestrales toltèques (Note: il est dans mes projets d’aller fouiller de quoi il retourne réellement dans les…

View original post 546 mots de plus

Honoring the man who saved Paris

HeideBlog

This post is dedicated to my friend Gilles Thomas, for his tireless devotion to preserving the work — and honoring the memory — of Charles-Axel Guillaumot.

Guillaumot Parisien article

Suppose you’ve been hired to oversee a vast and vital railroad network. Now imagine that, on the very first day of your new job, one of the trains on your network derails and plows through a house.

Something similar actually did happen to Charles-Axel Guillaumot on Thursday, April 24, 1777.

A few months earlier, one week before Christmas in 1776, a catastrophic event had stunned Paris. According to Graham Robb, in Parisians, An Adventure History of Paris:

… the roofs of the buildings … changed their angle slightly in relation to the skyline. A second later, there was the sound of a giant heaving a great sigh and stretching his limbs. The cattle that had passed through the [Barrière d’Enfer toll] gate panicked and…

View original post 982 mots de plus

Les pièges de la collection

Un article passionnant sur les collections de tarot ! J’étais extrêmement impressionnée par sa justesse, car il rejoint toutes mes observations… sauf que je n’avais jamais réussi à mettre des mots dessus ! Pour réfléchir à la question des achats de matériel / jeux. J’ai un article un peu différent (et très personnel dans ma besace sur ce sujet… mais je n’ai pas encore pu trouver le bon feeling (et surtout le temps) pour l’écrire.

Arcanae Mirror

Après plusieurs années passées éparpillée dans la froideur et l’obscurité de cartons plus ou moins errants, ma collection de jeux s’est enfin vue offrir un nid plus douillet. Elle s’expose désormais fièrement dans un meuble qui lui est spécifiquement dédié. Même mes livres sur le sujet ont pu se poser sur les étagères de leur propre bibliothèque d’un brun bien chaleureux. Cela faisait longtemps que je rêvais d’un espace consacré à ma passion, c’est chose faite !

Lors du rangement, un tri inévitable s’est opéré. En effet, j’ai réalisé que certains des jeux que je possédais ne me convenaient plus et j’ai donc décidé de me séparer d’une bonne vingtaine d’entre eux, sans aucun regret. Cet état de fait m’a inspiré cet article dans lequel je vais pointer les pièges qui attendent tout tarophile collectionneur. Si l’on tombera inévitablement, une fois au moins, dans quelques uns d’entre eux, certains sont…

View original post 1 893 mots de plus