7 réflexions sur “Des petites dévotions quotidiennes, remise en question de l’usage des bougies

  1. A reblogué ceci sur L'Antre de Morriganet a ajouté:

    Vu que plusieurs personnes qui suivent l’Antre ont exprimé des intérêts et inquiétudes pour l’écologie ces derniers mois, je partage ici cet article de mon blog polythéiste.

  2. Bilouet dit :

    Excellent ! Cela nous fait prendre conscience de nos actes , de nos gestes que nous faisons « innocemment » . Très attentif , je ne m’étais cependant pas interrogé sur l’utilisation des bougies et cet article va m’encourager à réduire cette consommation … Merci!
    Milënric

  3. Bonsoir Milënric,

    Merci beaucoup de ton commentaire :! Ca se fait si rare de nos jours. J’ai hésité un peu avant d’écrire ces pensées. Ça me conforte de l’avoir fait, même si ça fait réfléchir une seule personne. 🙂

  4. C’est pour ça que je me suis mise à recycler mes fonds de bougies, et à les refondre pour en faire de nouvelles : le travail de collecte, stockage, tri des impuretés (restes de mèche), refonte, moulage et démoulage oblige à limiter la consommation. Reste l’aspect pollution, en effet -_-

  5. Circé dit :

    Bonjour,
    J’ai suivi le même raisonnement, il y a quelques mois et je suis passée à la lampe à huile. Une mèche de coton, un peu d’huile d’olive et hop ! j’ai ma petite lumière sur mon autel. Comme contenant une jolie petite tasse à thé sans anse et tellement petite qu’elle ne me servait à rien. J’ai calé la mèche par un peu de fil de fer, modelé en volutes pour que ça soit joli. Et ça fonctionne. Il doit y avoir des tas de déclinaisons possibles en fonction de vos goûts. Sans parler de la possibilité de faire infuser des plantes dans l’huile en fonction des intentions.

  6. Bonjour Circé, quelle belle idée! Cela me rappelle qu’il y a quelques temps justement j’ai été très attirée par des reproductions de lampe à huile antique et je me disais « il faudrait que je teste »… je n’avais juste pas penser à cette différence de matériau. Voilà une autre piste très intéressante, pour présenter une alternative au soja (difficilement « vert ») et à la cire d’abeille. Reste cependant la question de la mèche, je pensais utiliser des mèches en bois, plus facile à pister que le coton qui demande énormément d’eau et de produits chimiques pour être poussé…

  7. […] leur offrir. Alors, remplir quelques bols d’offrande, allumer deux bougies avec parcimonie (je vous renvoie ici à ce sujet), allumer un peu d’encens. Et regarder encore pleinement, sentir, voir […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s