De l’acquisition de nouveaux jeux

Bon. Je voulais attendre, mais entre le manque de temps et le perfectionnisme, ça fait 3 ans que ça dort dans un coin. Et je me suis rendue compte qu’à force, je me retenais de partager, parce que je voulais que certaines choses soient proprement affichées et sauvegardées à cet endroit-là, qui n’était pas prêt, du coup je ne publiais plus rien… Et bien j’ai dit stop. Vous me pardonnerez j’espère le fait que la maison ne soit pas entièrement construite, pas entièrement rédigées, pas entièrement clean et neat comme le veulent les normaux des sites commerciaux, marketing, vente etc… Mais si je bloque mes flux juste parce que ça ne va pas ou que ça n’est pas assez ci, ou ça, ben j’en ai eu assez. Ça viendra toujours du cœur, et ça sera édité avec le temps.

Donc aujourd’hui, j’ouvre officiellement la Porte de mon site, Sur le seuil. Je me suis remise à écrire quelques fragments au sujet de ma pratique avec les cartes, quelques expériences ou réflexions ici et là. Je pose la première pierre de sorte que plus rien ne puisse être bloqué par la suite avec des faux prétextes. Autant reprendre les échanges.

> Pour commencer, une petite réflexion sur les alignements qui me permettent ou non d’interagir avec les cartes.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “De l’acquisition de nouveaux jeux

  1. Vincent dit :

    Jolie Valiel ! « Sur le seuil » ! Depuis le temps !!! Bravo ! Le visuel me plaît beaucoup, le nom aussi, énormément ! Voilà donc ce lierre qui m’obsède depuis un moment, que je recherche pour mettre à l’entrée de mon appart….

    Et le comble du comble : j’étais en train de regarder une vidéo sur le feng shui, où ça parle de maison, de construction, de l’importance du seuil, de la port l’entrée et tu utilises ce vocabulaire. Un peu, j’ai cru que tu allais faire un article sur le feng shui.

    Je vais de ce pas Sur le seuil pour approfondir, mais déjà, j’aime.

  2. Vincent dit :

    C’est bien que tu nous aies ouvert la porte vers le seuil. J’aime beaucoup. Le visuel me parle. Il me rappelle un tout nouveau jeu auquel je joue en ce moment et qui ressemble tellement à Myst.

    Le concept de portes ouvertes ou fermés m’aident à retrouver un peu le chemin.

    Pour le corbeau, si tu voyais tous ceux qui sont devant moi, face à ma terrasse, car ils ont labouré les champs. Tu sais, finalement, oui, les oiseaux sont bien les messagers des dieux, depuis tellement longtemps. Nous nous croyons, nous humain, supérieur en tout, mais au niveau scientifique, ils découvrent avec émerveillement que les oiseaux, comme les corbeaux ou corneilles, sont extrêmement intelligents. Une pie, par exemple, est capable de se reconnaître dans un miroir. La conscience de sois n’est pas que pour nous.

    Je crois que je ne t’en ai pas parlé directement à toi, mais ce week-end, je me confiais à une amie des cartes, lui disant que je n’avais plus aucune envie en ce moment d’achat. Même voir de beaux jeux, rares, ça ne m’appelle pas. Comme je disais ce week-end, c’est pour moi une preuve que ça n’est et ça n’a jamais été une collection que je faisais. C’est un appel intérieur, à des moments et ça fait sens généralement, ou par le tarot, comme si c’était un portail, je pénètre un nouvel univers, un nouveau savoir. C’est comme un apprentissage accéléré. J’espère avoir l’occasion de t’en reparler plus clairement. Par le passé, il m’est arrivé de brutalement commander des jeux qui ne m’avait jamais intéressé, de m’interroger sur le « pourquoi maintenant ». Puis dans les heures suivant la réception de mon nouveau jeu, une nouvelle rencontre sur le net, avec qui on commence à échanger et qui choisi de me confier qu’il vient d’acheter un tout nouveau jeu la veille, celui que je viens de recevoir et surtout de commander, sans logique.

    L’intuition existe. Oui, ça n’est pas une science exacte. Il ne faut surtout pas tomber dans la superstition ou faire des jugements à l’emporte pièces, car perso, pour moi, impossible de faire la différence entre mes propres pensées et les vrais intuitions. Mais les synchronicités, toujours trop nombreuses, me prouvent qu’il y a un truc en moi aujourd’hui qui cloche avec le temps, une partie inconsciente qui perçois l’après et qui fait tout pour communiquer avec le maintenant.. Pour moi qui suit très rationnel, c’est souvent très douloureux. Ça me fait chier de le savoir, de le percevoir. Dans mes mythologies intérieures, ça fait longtemps que j’ai franchi le seuil, mais je fais sans blanc de croire que je suis toujours sur le seuil et je fais preuve de beaucoup de créativité pour justifier que je ne peux pas passer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s