Découvrir la Kabbale

Un vieil article qui était tombé au fond de la boîte…. Oo

Il y a quelques lecteurs qui ont fait la remarque au sujet du tarot, parce qu’on trouve parfois cette « structure » au sens des jeux, et que ça n’est pas toujours évident. Pour peu qu’il y ait d’autres gens qui passent par ici et qui s’interrogent, j’écris un micro-post avec des liens.

Quand on veut faire les choses de façon « académique » 

Quand on souhaite réellement étudier la Kabbale, autant se le dire, si j’ai bien compris ça prend des années, voire une vie, un peu comme les religieux (juifs, chrétiens etc) qui intègrent leurs textes sacrés. Tous les gens qui ont le nez dedans m’ont expliqué qu’il y avait un rapport fondamental à la langue aussi, car c’est une langue sacrée dans un alphabet sacré (et fixe), bourrés de symboles, de numérologie de rapport au sens… Bref, il faut dans l’idéal se mettre à la bidouiller un peu, sinon beaucoup. Ensuite, il faut apprendre à repérer quels sont les commentateurs « fiables », les plus costauds, les différentes écoles d’interprétations…. pour en lire quelques uns et apprendre les bases. Ensuite évidemment il faut essayer de se frotter soi-même aux textes classiques. Ensuite, on médite sur les histoires, les symboles, les structures et on peut également « pratiquer » la Kabbale.

En très gros en tout cas.

Quand on est hyper occupé et qu’on a envie d’en savoir plus sans devenir un crack

Et bien pour cela il faut trouver des sources abrégées ou « simplifiées », en faisant attention car évidemment la vulgarisation peut déformer ou passer sous silence des choses importantes. Pour ma part, j’ai fait très simple, j’ai voulu aller exactement à l’endroit qui m’intéressait, et qui se trouve être une des choses dont on parle le plus dans la Kabbale : l’Arbre de Vie. Revenir à la structure des anges, les hiérarchies etc ça ne m’intéressait pas du tout (ou pas en priorité), alors que les fameuses Sephiroth, les sphères de l’arbre kabbalistique. Comprendre la structure, les piliers, chaque sphère, ce que ça représente, comment on peut l’appliquer… Rien qu’avec ça, y en a pour des plombes ^^’ Et globalement, c’est le modèle qui a été récupéré par beaucoup d’auteurs pagano-wiccans du XXe. Rien qu’un exemple : R.J. Stewart et sa tradition faery particulière.

Oui mais comment je fais maintenant ? 

Ben c’est « tout simple » : tu trouves des liens sur le net pour approcher la question, recouper les commentateurs etc. Être content de découvrir des petites synthèses c’est bien, il faut profiter, mais recouper ses infos et tout vérifier c’est mieux. Feuilleter le Zohar aussi, devient accessible et indispensable. Mais voici quelques liens en anglais qu’on m’a passé récemment :

http://makingbright.wordpress.com/2013/06/02/pagan-blog-project-k-is-for-kabbalah-a-101-guide/

(évidemment je ne retrouve pas les autres T_T)

Le bonheur aujourd’hui, c’est d’annoncer que ma meilleure source est en français. Vous avez à disposition un site absolument merveilleux, qui possède désormais aussi un réseau social pour échanger :

===> La Kabbale en ligne (KeL) et sa communauté

Que ceux qui passent par ici et ont des références chouettes les partagent ^^

Publicités

Une réflexion sur “Découvrir la Kabbale

  1. Brume Follet dit :

    Merci beaucoup pour les liens ! Cela devrait bien m’aider à aborder cette énorme morceau lol.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s