Review du Shaheen’s Tattered Nomad Oracle

Artiste : Shaheen Miro
Année : 2013 ?
Structure : C’est un Lenormand, avec 2 cartes homme et deux cartes femmes, deux interprétations des étoiles pour choisir, et aussi 5 cartes ajoutées par l’artiste.
Voir son blog / Voir son article sur le jeu /Une page Facebook

Une review anglaise complète avec des photos.

Ce monsieur a une personnalité et une sensibilité qui m’ont beaucoup parlé sur ses articles, et ses explications sur l’intuition. La particularité du jeu est de l’avoir créé uniquement avec des images libres de droit ! Un gros boulot…. et un résultat magnifique ! Le seul Lenormand qui m’a fait craqué à ce jour !

Ma review en vidéo :

En bref : J’adore ! 

  • Une beauté qui encourage à l’utiliser et à le découvrir
  • Une esthétique qui raconte des histoires
  • Une excellent fracture
  • Une police qui malheureusement n’est pas bien lisible parfois (blanc sur fond)
  • Un côté intriguant pour moi, ça répond bien, mais je comprends pas tout encore
  • A explorer, même au quotidien
  • La petite taille (poker) est vraiment parfaite à prendre en mains et à utiliser

La review de la Sybille  (possibilité de voir les cartes en vidéo)

Review du Indigo Payne Lenormand

Plutôt une présentation qu’une review, car je viens de le recevoir ce matin, je ne l’ai pas essayé, et n’ayant pas de connaissance sur les jeux Lenormand.

Artiste : Beth Seilonen
Editeur : aucun, jeu maison limité à 60 exemplaires
Année : Mai 2013
Jeu : Structure Lenormand totalement standard (pas d’ajout, pas de doublet homme/femme).
Format : petit, (taille dite « poker »). Livré dans une boîte « maison », avec une carte de présentation du jeu signée et numérotée. Pas de livret ou de fiche de signification.

La boutique de l’auteur avec quelques images en attendant des photos.

La petite histoire : ce qui m’a touchée évidemment. Elle a décidé de « célébrer » le deuil de son beau-père par une création artistique, la création de ce Lenormand particulier, et de le partager avec soixante personnes. A thème, les couleurs sont dans les tons uniquement noir-gris-violet-bleu-blanc, en nuances quoi.

Ma présentation vidéo : 

Pour ceux qui préfèrent l’écrit, quelques remarques :

  • Une qualité de cartes « maison » mais vraiment maison… pas dans le bon sens : plastifié de façon peu pro et plutôt fragile.
  • Des cartes en petite taille « poker » idéale à mélanger et à utiliser, un jeu de poche qu’on a envie d’emporter partout.
  • Un jeu pour collectionneur.
  • Perso j’y ai mis le prix à cause des mes centres d’intérêt personnels et mes pratiques avec les défunts. Un coup de coeur pour le thème et les images.

Découper son Mary El

Voici un article de la créatrice du jeu si je ne me trompe pas, qui m’a complètement scié ! Je suis « matérialiste » et un peu puriste, donc je crois que je n’aurais jamais la force de le faire… mais c’est intéressant.

Pour ceux qui ne parlent pas l’anglais, regardez les photos, vous comprendrez vite ! mais je résume : en gros, elle explique que le cadre noir était une choix de l’éditeur mais qu’elle n’avait pas conçu ses cartes comme ça. Du coup, elle a découpé le bord entièrement pour obtenir un nouveau jeu uniquement avec les illustrations. C’est ainsi qu’elle le visualisait, elle dit que ça libères les lignes, les courbes et l’énergie.

Enfin, de toute façon, allez faire un tour, car je ne souhaite pas importer ici son article, vous verrez elle a posté plein de photos pour montrer le résultat.