Review du Tarot de Merlin

Auteur : R.J. Stewart
Illustratrice : Miranda Gray
Editions : Véga
Traducteur :
Lames : 78 lames
Structure : 22 majeures et 4 suites, mais complètement chamboulées ! Ordre de majeures complètement changé ; suites mineures non dessinées, avec mot clé.
Coffret : cartes + petit livre

Page Aeclectic avec les cartes et reviews en lien.

Un Avis ?

Pour l’instant aucun, je suis désolée, mais j’ouvre ma banque d’articles… 😉

De ce que j’ai vu il est ultra compliqué en fait, donc je ne suis pas rentrée dedans. Heureusement le livre est bien fourni, mais il faut le lire et le maîtriser pour entrer dans le jeu. Je n’ai pas trouvé d’ailleurs les significations des lames très denses…. et avant cela, il faut se former à la théorie de Stewart, comme toujours. Foutu occultiste, il refait les choses à son idée, et il met de la Kabbale ici et là, et en gros, si on veut bien interpréter les cartes, il faut connaître par coeur tous ses schémas ! Parce que chaque carte a une valeur par rapport aux autres, des parallèles sur un arbre, une colonne, dans un cercle…  Pfiou, du coup, j’ai laissé tomber pour des jeux intuitifs. Pour l’instant, pas ma tasse de thé, mais je pense qu’il peut apporter des messages intéressants, car dans les représentations il y a vraiment des réécritures riches ! Et les mineures…. m’intriguent ; je crois qu’un mot clé finalement, un élément, ça peut aussi permettre de répondre à certaines choses.

On verra quand je pourrais revenir à l’étude.

Publicités

2 réflexions sur “Review du Tarot de Merlin

  1. Brume Follet dit :

    Dès que le mot « Kabbale » est jeté, je fuis ! Mon pauvre petit cerveau est suffisamment grillé comme ça ! LOL
    Mais j’aime beaucoup la symbolique des mineurs… elles m’intriguent aussi ^^.

  2. Purée j’avais complètement oublié que cet article était programmé XD

    La kabbale est un outil génial en fait, qu’on peut utiliser même avec des bases rudimentaires. Par contre, quand on veut vraiment entrer dedans, ça devient « prise de tête », il faut le vouloir et prendre le temps.

    Ici, plus que la kabbale uniquement, ce jeu est l’exemple type d’un système ésotérique à part. C’est un mixe de BEAUCOUP de choses, y compris des relectures par Stewart de choses déjà existantes, et ses théories persos… Ca a rendu la lecture ultra compliquée comme c’était dans l’abstrait, sans exemple de cartes sous les yeux. Il m’a semblé que c’était impossible de lire uniquement à l’intuition, mais que ce jeu demande de regarder surtout des très grandes structures qui sont en place dans le tirage selon les moult correspondances.

    J’aimerais vraiment trouver l’avis de quelqu’un qui utilise ce jeu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s