Phases énergétiques et découverte de l’Oracle Celtique

04/01/13

Après avoir enregistré la review vidéo du jeu de John Matthews, j’ai été curieuse de voir ce qu’il pouvait donner dans la pratique, et j’ai procédé à quelques observations.

Je trouve ça de moins en moins évident de comprendre comment je fonctionne en profondeur… au niveau spirituel en général, surtout en termes énergétiques. En fait, je pense que je résonne vraiment d’une façon particulière, et selon les moments, je suis en phase avec certaines énergies spécifiques. Du coup, dans ma pratique du tarot j’ai été gênée, car je ne trouvais plus quel jeu me convenait : je n’arrive plus à tirer pour moi. En termes de question, mais surtout parce que je ne trouvais pas ce qui me correspondait énergétiquement. J’étais dans une phase de flou. Et ce flou correspond à cette transition énergétique vers de nouvelles énergies, que je n’avais pas identifiées et donc qui me bloquaient. Je commence à me fixer, et donc je recommence à sentir « où j’en suis », et donc je pense que sous peu il sera possible de me trouver un jeu. Ce qui me frustre, c’est que tel que ça se profile j’entre une nouvelle phase de passion tolkiennienne ! Mais je n’ai toujours pas reçu mes deux nouveaux jeux T_T (d’ailleurs c’est drôle, je les ai commandé avant d’entrer dans cette phase….)

Enfin. Toujours est-il que même si c’est plus difficile que de suivre un mouvement, je peux régler mon diapason interne sur d’autres fréquences, et donc utiliser d’autres jeux. Ce qui a été le cas pour le Matthews. J’ai été bluffée quand je l’ai ouvert, j’ai fait la bêtise de ne pas le prendre avec moi pour les fêtes, et du coup ma connexion a été coupée. Quand je suis rentrée c’était une matière inerte à nouveau. Mais en feuilletant le livre pour préparer la review, et après l’enregistrement, j’ai senti que quelque chose était en train de se « caler ». Et « hop », voilà que mes énergies se mettent à résonner, et ce matin j’ai tiré une première carte. J’avais mélangé le jeu avant de me coucher hier, mais j’étais fatiguée. Et ce matin, je me pose à mon bureau, et je sens le paquet qui parle. Je tourne la tête, je vois la première carte, et je sais que c’est celle-là que je dois prendre. Je retourne, et voilà « le Deuxième Cercle » :

Les choses sont évidentes pour moi, sans même ouvrir le livre : c’est la carte qui représente le lieu entre les 2 Mondes. Un rappel : je dois tendre l’oreille pour entendre les voix qui m’appellent de l’Autre Côté. Probablement aussi, et ça ça fait moins plaisir, un rappel qu’on ne m’oublie pas, et que je ne dois pas non plus oublier mes charges : je dois reprendre mes affaires et aller faire un tour Là-Bas sans trop traîner. Après tout, cette carte me représente bien.

Maintenant, une question me vient : si je n’étais pas capable d’entendre « les voix », qu’est-ce que j’aurais tiré de cette carte ? Moins de choses…. mais il n’empêche qu’un travail symbolique peut fonctionner : le lieu entre deux, une personne entre deux, un voyage à faire (mais c’est à préciser, car Matthews a prévu que chaque carte appelle un voyage ; ici c’est un sens tout personnel).

Le livret apporte des précisions folkloriques et mythologiques. Il explique comment fonctionne cet entre-deux, cette autre face de notre monde que l’on appelle aussi « le monde du milieu ». Je sens alors un autre message se profiler : tu ne dois pas séparer tes vies. Message que toute personne spirituelle connaît : le monde matériel et le monde spirituel ne sont pas séparés. Ni dans l’essence, ni dans les lieux. Visiblement un conseil, une ligne directrice : je dois travailler à fusionner les deux de façon plus efficace, plutôt que des les distinguer. Et ça, ça m’a fait bien rire, car il se profile pour moi une grosse période de travail, et je m’interrogeais sur la possibilité de « mettre en parenthèse » ma spiritualité. Voilà ma réponse ! D’une part ça n’est peut-être pas possible, d’autre part ça n’est pas souhaitable. On m’encourage à trouver l’équilibre. Ah cet équilibre qui m’enquiquine ! Etre un passeur entre les mondes (expression à rallonge, mais je crains que « psychopompe » ne soit un peu trop chargé) est un état d’être bien compliqué. Donc cet équilibre…. il me poursuit depuis des années, et c’est évident qu’il y a encore bien du boulot.

Cette carte me parle fondamentalement de l’action, et de la vie. Comment vivre.

Et à la dernière minute, dans la petite conclusion, je vois aussi émerger un autre conseil qui me parle particulièrement : il y a des points d’attache à l’Autre Monde partout. Ca je le sais, ça n’est pas nouveau. Mais peut-être que je devrais songer à le concrétiser dans ma pratique quand je doute un peu, où quand mes « oreilles » sont bouchées…. pour réussir à reprendre contact. De fait, il semblerait que cette carte incite à apprendre à trouver, ouvrir et fermer des portes, à se constituer des repères et un sanctuaire personnel.

Et voilà comment je me retrouve avec un pavé, et moult pistes, alors qu’au début la carte était très simple et que je n’avais pas « grand chose » (même si c’était l’essentiel!) . Un jeu à méditer, je trouve la réponse très directe !

Autre exemple de tirage :


(cliquez pour voir en grand)

Publicités

7 réflexions sur “Phases énergétiques et découverte de l’Oracle Celtique

  1. juste avec une carte ^^
    et bien!
    ce jeu semble vraiment raisonner avec toi, c’est plutôt une bonne chose.

  2. Avelliana dit :

    J’ai ce jeu depuis longtemps, un des premiers, et je n’ai JAMAIS fait de tirage avec, à cause des voyages presque obligatoires sous entendus par l’auteur… En as tu fait ? ou bien t’es tu lancée comme çà ? parce que dans ce cas, cela peut me réconcilier avec le jeu que je trouvais hautement inspirant 😉

  3. Tu peux te réconcilier avec ma belle 🙂 Je n’ai pas fait de voyage cette fois-ci, même si ça fait écho à mon travail de fond (et ça comprend des voyages et des dialogues dans l’Autre Monde). On peut méditer sur les symboles etc. Je dis essaies-donc ! Même juste une carte, ça peut être très puissant.

  4. alexcamu dit :

    jeu en commande, je tente et je commente ;), Merci pour le partage, cela semble passionnant !!!

  5. Tu nous diras 🙂

  6. alexcamu dit :

    J’ai pas pour habitude de lire le bouquin sans avoir ouvert les cartes mais pour le coup, c’est ce que j’ai fait. J’ai trouvé le concept des voyages très intéressant, il va falloir que je le fasse. Je suis très curieux de ce que ça peut apporter. Mais techniquement, je vois pas encore comment je vais pouvoir le faire. Je vais déjà procéder à l’étude des cartes de manière plus intuitive, le livret est bien écrit mais la réflexion est un bien meilleur professeur.

  7. Tu peux surfer sur le net grâce au terme « chamanisme » même si ça peut aussi recouper tout et n’importe quoi… Car il s’agit bien de ça : « voyage chamanique ». Si tu souhaites en apprendre concrètement plus, n’hésite pas à visiter mon forum « de plumes et de crocs ».

    Même sans voyager de toute façon, on peut tirer énormément du jeu 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s