Tarot Wishlist !

Juste pour se donner des idées et baver un peu, pour montrer aux copines tout ça…. J’ai décidé d’accepter de passer du côté obscur de la force, et je ne me réfrènerais plus pour acheter certains trucs, voilà collection, ou plutôt passion !

Wishlist en cours !

(Les préférences actuelles en bleu, les tarots en cours de réalisation en clair)

TOP du moment :

  • Margarete Petersen Tarot

——-

Tarots modernes

– The Connected and Free Oracle
– The Efflorescent Tarot en couleur (clone RWS)
– The Hidden Waters Tarot
– The Transparent Tarot
(E. Carding)

 

Tarots à la symbolique celtique

– Druidcraft Tarot (?)
The Celtic Book of the Dead Oracle, Caitlin Matthews
– Celtic Wisdom Tarot
– The Llewellyn Tarot
– Voice of Trees (?)
– The Wildwood Tarot
– Camelot Oracle (?)

(nordique)
– Tarot of Northern Shadows

Tarots à la symbolique chamanique (esprits, animaux, plantes, nature, lunes….)

– Ironwing Tarot ++++ (épuisé)
– Vision Quest Tarot
– Animals Divine, Lisa Hunt
– New Orleans Tarot (spirite, vaudou)
– Animal Wisdom Tarot
– Animal Messenger Cards
– Wild Unknown Animal Spirit ?
The Ostara Tarot +
– The Transparent Oracle
(E. Carding)

Tarots à l’ambiance « féérique » (au sens premier), fantastiques et contes

– Circle of Life Tarot
– Tarot of the Sidhe
– Froud’s oracles ! (x2)
– Tarot of the secret forest (du bois secret)
– Tarot of the Magickal Forest  (vérifier dans mes cartons, normalement je l’ai)
– Le Voyage de Ritavan
– Le Tribal Tarot
– Tarot of Trees
– The Fairy Lights Tarot
– The Alice Tarot (Babastore)
– The Cheimonette Tarot

Tarots à l’ambiance Moyen Age et Renaissance

– The Lovers Tarot by Jane Lyle
– The Touchstone Tarot by Kat Black
– Tarot by Alexander Daniloff 2012
– Madame Endora’s Fortune Cards
– Anna K Tarot

Tarots « sombres »
– The Gothic Tarot (ici)
– Bohemian Gothic Tarot
– Deviantmoon Tarot
– Steampunk Tarot

Jeux occultes et traditionnels
– Gill Tarot
– Tarot des Alchimistes (Jean Beauchard)
– Oracle de la Triade
– Oracle Belline
– Aleph Tarot (épuisé ! T_T)

– Northern Star (pas terminé)

– The Russian Tarot of St Petersburg
– The Sylph Tarot (pas terminé)
– A Tarot Titkai
– Tarot of the Black Mountain
– Beth Seilonen’s Awareness Tarot
– Beth Seilonen’s Blue Dart Frog
– Beth Seilonen’s Raven’s Window
– Beth Seilonen’s Ravenia Arcana
– Beth Seilonen’s Tru My Mind
– Beth Seilonen’s Watchers
– Tarot de Lisa Chow (ici)
Le livre de l’Etteilla
– L’Osho Zen tarot, une honte que je l’aie oublié !
– Le jeu divinatoire, Yaguel Didier
– Rune Cards, Lisel (épuisé)
– Victorian Romantic Tarot
– Tea Leaf Fortune Cards
– The Wild Green Chagallian Tarot (épuisé)
– The diary of a broken soul tarot (épuisé, merde!)
– The Stella Tarot
– The analytical tarot (épuisé)
–  Le Féminitude

INTERROGATIONS

– The Lumina Tarot ?
– The Linestrider Tarot ?

– Tarot of the Old Path ?
– Gaia Oracle (Salerno)
– Universal Wisdom Oracle (Salerno)
– Magdalena Oracle (Salerno)

– Rosetta Tarot
– Dark Grimoire Tarot
– Sun and Moon Tarot
– The Answer Deck
– Le Tarot Psychologique (épuisé)
– The Dragon Tarot by Nigel Suckling ?

– Revolution Lenormand
– The Fairy Lenormand ? (illustré par L. Hunt)
– The Celtic Lenormand ?
– The Burning Serpent Lenormand ?
– Piatnik Lenormand

La Lune

Voilà une carte qu’il va me falloir identifier ! Pas du tout mon style, mais je l’aime beaucoup finalement…. elle m’intrigue.

Tarot.com toujours. Et là pour le coup, ça part un peu plus loin en délire que les interprétations habituelles :

« What has traditionally been known as the Moon card refers to a deep state of sensitivity and imaginative impressionability, developed within a womb of deep relaxation. Here we dream and go into trance, have visions and receive insights, wash in and out with the psychic tides, and experience deep mystical and/or terrifying realities beyond our ordinary senses. The full moon and/or eclipse cycle charted by the Magi (as in some of the earliest Moon card images) exemplify this as a mechanism that Nature uses to expand consciousness.

The variants of the courtly lovers (representing skillful use of the sex force) or the man sleeping it off under the tree (use of drugs to alter consciousness) are also traditional avenues for tapping this primal force. Human interest in higher states propels us to the frontiers of consciousness, where we cannot always control what happens. The Moon card represents the ultimate test of a soul’s integrity, where the membrane between self and the Unknown is removed, and the drop of individuality reenters the Ocean of Being. What transpires next is between a soul and its Maker. »

Le Soleil

Ma carte du jour tarot.com… En fait j’adore ce site, car il a tendance à formuler des évidences que j’oublie. Des choses simples sur les cartes, mais tournées d’une façon « inhabituelle ». Je redécouvre toujours. Et cette bête carte du soleil aujourd’hui, voilà qu’elle irradie de logique et d’énergie.

« What has traditionally been known as the Sun card is about the selfwho you are and how you cultivate your personality and character. The earth revolves around the sun to make up one year of a person’s life, a fact we celebrate on our birthday.

The Sun card could also be titled « Back to Eden. » The Sun’s radiance is where one’s original nature or unconditioned Being can be encountered in health and safety. The limitations of time and space are stripped away; the soul is refreshed and temporarily protected from the chaos outside the garden walls.

Under the light of the Sun, Life reclaims its primordial goodness, truth and beauty. If one person is shown on this card, it is usually signifying a human incarnation of the Divine. When two humans are shown, the image is portraying a resolution of the tension between opposites at all levels. It’s as if this card is saying « You can do no wrong — it’s all to the good! » « 

De la Mort et du Silence

Voici enfin venu un article un peu plus « consistant » en français. Pas de théorie du tout, mais un article personnel. Il évoque des choses très intimes dans ma pratique et mon cheminement. Et il est étrange, car je ne partage plus, par perte d’habitude, par choix, et par devoir alternativement, mais celui-ci est venu. Des thèmes qui me tiennent à coeur, qui sont peu traités, et une occasion si belle de partager un soupçon des Mystères de cette Déesse qui m’est de plus en plus chère. Sans parler de tenter de partager un peu des Mystères de mes travaux.

J’avais hésité à poster l’article ici, mais tant qu’à faire, autant que mon autel continue d’être alimenté en énergie, donc je vous laisse sur la page originale, en espérant que ses couleurs chaudes permettent aussi un cadre propice à la réception :

Lire l’article.

The English speaking people can read it here.

Le puits de Segais

Une carte qui me parle beaucoup, mais pour laquelle il est très difficile de trouver des mots…

Cette carte  me rappelle mon travail d’il y a six mois sur la Terre, avec uniquement des esprits naturels et « du lieu »…. et mes diverses retraites dans le silence.

Je me sens bien quand je regarde cette carte. Elle me procure une sensation d’équilibre et de paix. C’est silencieux, avec peu de mouvement… un rythme tranquille et naturel. Je perçois des présences, des voix, mais je n’arrive pas à distinguer. C’est un lieu étrange, à la fois « sombre », mais qui rayonne d’une lumière intérieure. Un monde à mi chemin entre le milieu de le bas… je ne saurais situer, mais il est très caractérisé, je ressens qu’il possède une existence bien définie. Ca me donne envie d’y aller en fait, cette paix, ce bruit d’eau, ces esprits présents invisibles mais calmes. Ils sont tournés vers moi, ils me regardent…. ils me parlent ? En tout cas l’histoire suit son cours. La rivière coule, les arbres sont entre eux, et le saumon fait sa course. On m’indique que c’est le lieu pour venir chercher la connaissance. Je n’ai pas spécialement envie de manger une noisette. Je me sens plutôt portée par le lieu. Venir ici, me retirer, comme dans un lieu de pouvoir personnel. Le choisir comme retraite, silence, et introspection. Venir trouver ma propre source ? Trouver mes propres réponses. Oh, ça oui, plus que le reste.

Une autre idée me vient aussi. Ne pas oublier que cette carte fait partie de la classe « éléments ». Travailler sur l’eau ? Oui, c’est à dire ? …. Peut-être le moment de clarifier et surtout mes émotions intérieures, vue la paix que je sens se dégager du lieu. Aussi, de faire appel à des guides d’eau probablement. Peut-être finalement que l’eau serait pour moi une bonne entrée dans les Autres Mondes. Quand on considère la carte sous cet angle, la place qu’elle occupe, plein d’autres significations peuvent être dégagées !

Review The Hobbit Tarot

(l’image provient de la review plus bas)

Auteur : Terry Donaldson
Artiste : Peter Pracownik
Editions : U.S. Games Systems, Inc.
Lames : 78
Structure : traditionnelle
Deck simple avec livret blanc de 95 pages, de taille « courante ».

Une review anglophone – allez y pour avoir un aperçu des lames, quelques unes quand même :

Trois lames trouvées par Llyrian sur ce site :

(cliquez « afficher » pour voir en grand)

Points négatifs :

  • Grosse déception sur l’exploitation du potentiel du thème ! Le Hobbit est un univers super vaste en termes des possibilités, des scènes, de personnages, d’idées… et là, finalement les lames se ressemblent beaucoup trop. Une mauvaise surprise
  • Des cartes étrangement vides : cela participe aussi de la répétition constante : les eaux, les herbes, les arbres, les rochers, sont toujours assez isolés. Des cartes épurés oui…. mais placer juste un personnage au centre, dans une pause pas très explicite, et avec toujours le même décor… pourquoi pas plus de symboles et de détails, avec la richesse offerte à portée de main ?
  • Comment alors interpréter ? Pas facile d’utiliser son intuition pour déchiffrer, les lames sont mal construites… Les lames sont parfois complètement « opaques » par rapport aux significations proposées.
  • Des lames étrangement figées : pas assez de mouvement à mon goût, dans un thème qui parle d’aventures rocambolesques, de rebondissements constants. Personnages qui font trop souvent les mêmes actions, et des pauses… pas très réalistes ? Je ne sais pas si c’est le mot. Même quand ils sont en mouvement, les personnages sont « plats » / fixes.
  • Trop d’uniformité…. encore une fois, c’est sûrement à cause de mes attentes, de ma connaissance de l’univers. Mais les cartes sont trop « bleues ». Toutes les cartes ont la même teinte dominante, pas assez de marrons, de verts, de violets ! Etonnant. Ca produit un ensemble homogène soit, mais trop plat du coup, comme le reste ne rattrape pas… Un point un peu à part, car ça peut être vu comme un point positif. Aussi, ça adoucit énormément les énergies et le message.

Points positifs :

  • Un jeu qui n’est assurément ni une redite de l’auteur, ni une redite de l’illustrateur. Le tarot du Hobbit ne ressemble pas du tout à celui du SdA….
  • Un livret bien foutu. Une petite intro pour ceux qui connaissent mal, et on engage directement notre affaire. Il y a peu de texte, mais je le trouve particulièrement explicite. Un résumé de l’histoire du hobbit, puis une interprétation divinatoire. Parfois les deux sont complètement sans lien… mais la plupart du temps, dans mes lectures, et là c’est l’expérience qui compte, ça marche du feu de dieu.
  • Des messages très clairs. On se pose une question, et le livret va droit au but ! Dans mes tirages, j’ai trouvé ça juste hallucinant cette précision (concise en plus). Ca met le doigt juste où il faut.
  • Un joli dos ! En plus il permet d’être renversé.
  • Une esthétique beaucoup plus accessible que le jeu du SdA complètement kitsch.
  • Des cartes mates ! J’aime les cartes mates….. elles ont une belle finition.
  • Elles glissent bien ! Juste ce qu’il faut, pour les mélanger, et pour les étaler, mais pas trop.

Un premier bilan ?

Peut-être trop enthousiaste, et trop pleine d’attentes, et comme je n’avais pas pu voir toutes les cartes avant, j’ai été nécessairement déçue en le recevant. Tant de potentiel, et si peu pris en main… Mais en fait, c’est l’utilisation qui catégorise tout de suite le jeu : ça marche ou pas. Et malgré toutes mes déceptions, l’expérience a été foudroyante de justesse et d’efficacité. Donc au diable les critiques, car le jeu fonctionne et répond, c’est le principal.

Une review à compléter dans plusieurs mois quand j’aurais mieux expérimenté avec ce jeu.

Féminitude – l’Arbre Renversé

Une nouvelle carte pour relancer un peu cette série. Merci de respecter ce travail.

« Lève ton oeil vers le ciel et contemple la voûte du cosmos. Observe les motifs parmi les étoiles, y vois-tu des signes ? La lumière perce depuis d’autres galaxies. Le monde supra-lunaire disaient les anciens… les Dieux sont censés s’y trouver, peut-être que de là-bas nous parviennent des fragments de vérité. Trouve ta propre poussière d’étoile, celle qui est tombée sur ton chemin pour te guider, mais aussi celle qui est en toi.

Regarde aussi où tu marches, prends garde à ne pas tomber. Étends tes bras, tes jambes, ressens chaque membre rattachés à ton corps. Les connais-tu bien ? Peux-tu sentir les muscles vivre et se contracter ? Sens-tu les articulations qui bougent, celles qui devraient être renforcées ? Arrives-tu à assouplir ton diaphragme ? Inspirer… expirer…. inspirer… expirer… Respires-tu à pleine capacité de tes poumons ? Es-tu détendu, en confiance ? Est-ce que tu sens tes pieds qui marchent sur la terre, dans ta chaussure, le contact avec la semelle, et le contact de la semelle avec le sol ? Est-ce qu’il t’arrive de conscientiser ta marche ? D’être heureux de pouvoir fouler la terre ? Essaie de marcher pieds nus pour resserrer les liens avec la Terre.

Est-ce que tu sens son battement ? Est-ce que tu sens qu’à l’intérieur Elle vit ? Sous tes pieds se trouvent tes racines. La gravité te porte, te fait tenir debout, et la terre aussi, te soutient. N’oublie pas qu’en tant qu’être humain tu possèdes aussi des racines invisibles. Que quand tu marches, ces racines sont d’autant plus actives, et que tu peux échanger avec la Terre. Quand tu doutes de toi, quand ton corps n’est pas équilibré, et quand ton regard perdu dans le ciel ne trouve pas les réponses, alors tu peux te tourner vers la Terre. Elle peut t’aider à retourner au centre de toi.

Notre place dans l’univers est en équilibre entre le Ciel et la Terre d’où nous venons. Avec au cœur de notre être un noyau de terre, et une poussière d’étoile. »

—–

Pour les prochains articles, j’essaierai de rajouter l’extrait du livret si cela peut intéresser.