Podcast 5 : témoigner sur sa foi

Voici un nouveau podcast tout « freestyle », très modeste !

Je me suis embarquée sans notes pour vous raconter ma trajectoire personnelle, comment on devient croyant : « comment je suis devenue polythéiste ? » J’espère n’avoir pas été trop confuse, et vous montrer que tout le monde peut se présenter même s’il ne rentre pas dans des carcans.  Bonne écoute !

Si le podcast vous a plu, je vous invite à plusieurs choses :

– Rédiger un témoignage : « comment êtes-vous devenu païen ? » (ou autre) afin d’enrichir cet échange. Cela sera disponible ici ou sur le site, dans les commentaires ou bien dans l’article même sur ce podcast

– Pour les plus courageux, me contacter pour convenir d’enregistrer un podcast réponse, qui peut vraiment être très court, mais dans lequel vous raconteriez comment vous êtes devenu païen (ou autre)

Et pour la suite, si vous voulez aller plus loin, vous pouvez déjà prévoir un podcast pour parler de vos croyances personnelles. ^^
J’essaie de mettre en place directement le blog sur le site, pour éviter les va-et-vient mais je n’arrive pas à installer le truc… donc ça devra attendre.

Publicités

9 réflexions sur “Podcast 5 : témoigner sur sa foi

  1. Anakkron dit :

    Merci pour ton témoignage!

  2. chemou dit :

    Arf, pas preum’s pour le commentaire, mais preum’s pour le témoignage.

    Mon arrivée dans le paganisme s’est faite assez tardivement, en fin de lycée. J’ai été élevé dans une famille strictement athée, donc pas de croyance en aucun dieu, ni rien de surnaturel style vie après la mort, ésotérisme, etc. Et pourtant j’ai fait mon catéchisme et ma communion, plus par tradition qu’autre chose, et pour avoir, peut-être, un « complément d’éducation » que ma famille ne pouvait me donner. Mais bon, ça ne m’a pas trop marqué car aux jours d’aujourd’hui je ne me rappelle plus de rien de ce que j’ai pu y apprendre. Jusqu’à mes 18 ans je n’avais jamais rien ressenti, pas d’appel ni d’attirance particulière pour une divinité, ou même une pratique ésotérique. Donc je ne m’y intéressais pas et je vivais ma vie d’adolescent lambda. Et puis je me suis demandé sur ce qui se passait après la mort.

    Aujourd’hui encore je me demande pourquoi cette question m’est venue à cette période précise parce qu’il ne m’est rien arrivé de particulier. Ce qui m’amène à penser que cette question ne venait peut-être pas de moi, mais je n’ai aucune certitude. Donc je me suis questionné, et j’en suis arrivé à en parler à mon meilleur ami de l’époque. Ne croyant en absolument rien lui aussi, il m’a dit qu’après la mort, ce devait être comme un long sommeil dont on ne se réveillerait jamais. Mais ça me semblait totalement impossible. Même si j’étais encore au tout tout début de mon cheminement, je ne voulais pas croire qu’il n’y avait rien après la mort. Et à partir de là, puisque de fait j’acceptais la présence des fantômes, pourquoi n’y aurait-il pas d’autres genres d’entités ? Donc j’ai cherché sur le net des articles traitant de mythologie, des dieux. Tout ça m’intéressait beaucoup mais, finalement, je n’avais pas encore fait vraiment une expérience avec ces choses si étranges, étrangères au monde bien ordonné de la science et de la rationalité.

    Les mythologies qui m’attirèrent le plus furent la scandinave et l’égyptienne. J’ai passé en revue chaque article wikipédia traitant de leurs divinités. J’ai lu également sur le reconstructionnisme païen. A l’époque ça me semblait fou, et en même temps très intéressant, que des gens essaient de faire resurgir ces vieilles religions oubliées. Pas si oubliées que ça mais bon à l’époque j’étais vraiment un profane. Un peu au hasard (mais y a-t-il vraiment un hasard ?) j’ai opté pour le panthéon égyptien. Dans l’article sur le khémitisme il y avait un lien sur l’ancien site de Ta Noutri. Prudent, j’ai attendu plusieurs semaines, observant ce que je pouvais observé en tant que non-inscrit. Et puis je me suis lancé. Mais bon, même en étant légalement majeur, j’étais encore bien trop immature pour prendre tout ça avec le sérieux requit. Je m’en suis rendu compte et je suis parti, un peu comme un voleur d’ailleurs.

    J’ai attendu quasiment 1 an avant de me réinscrire. En attendant j’avais oublié la raison de toute cette recherche et m’était replongé dans mes études et ma vie d’ado lambda. Mais finalement le questionnement est revenu, l’intérêt pour cette religion là et pas une autre. C’est aussi à ce moment que j’ai découvert mon lien avec Bastet. Je voyais les autres inscris parler de leurs « divinités parentes ». Lors de mon premier passage sur le forum je m’avais désigné Thot comme mon dieu parent, de façon tout à fait aléatoire. Là, vu que je voulais faire les choses sérieusement j’ai relu ce que j’avais à disposition et j’ai réfléchit. Je ne me rappelle plus exactement comment ça s’est passé, mais quand je suis arrivé à Bastet, ça a fait tilt. Au début j’étais un peu perturbé, on disait que Bastet était un aspect d’Hathor, comme Sekhmet. Mais ces déesses ne me parlaient pas, je voyais Bastet comme une déesse complexe et à part entière. C’est assez bizarre à expliquer, mais j’ai toujours un peu de mal avec ces sensations. Des fois je me demande aussi si je ne suis pas en train d’inventer, même si j’ai eu de véritables contacts avec mes divinités parentes. Au fur et à mesures du temps et que je progressais d’autres divinités m’ont approché.

    Jusqu’alors c’était toujours des divinités égyptiennes, sûrement parce que je ne ressentais pas le besoin d’aller voir dans d’autres panthéons. Le « modèle égyptien » me convenait tout à fait. Mais là il semblerait bien que ce beau modèle tout bien ordonné ai volé en éclat car la dernière divinité qui m’a approché serait une authentique divinité gauloise. Comme je l’avais déterminé dès notre première rencontre, mais je m’étais tourné vers une autre, égyptienne et ressemblant, car je n’acceptais pas qu’une divinité sortant de mon cadre bien agencé m’approche et que ça sonnait comme une sorte de trahison envers les divinités égyptiennes. C’est complètement idiot je l’avoues mais bon, cela ne fait pas longtemps que ça que je suis ouvert aux divinités.

  3. Valiel dit :

    Merci Anakkron 🙂

    Merci Chemou pour ton témoignage ! 😀

  4. Cel dit :

    Merci beaucoup pour ce beau témoignage ! Très intéressant. Contente de pouvoir te lire de nouveau depuis la rentrée.

  5. Iyäna dit :

    Bravo! Je vois que tu as mis en pratique! Bises!

  6. … mis en pratique quoi Iyäna ? 😆

  7. iyäna dit :

    Bin je t’avais suggéré de lancer ta propre radio,de foncer. . .

  8. C’est avec engouement que je découvre ta radio. Et après avoir écouter les podcats 7 et 5, je ne suis pas déçue.
    C’est plaisant de voir que le milieu francophone commence à percer lui aussi sa bulle.

    J’espère que d’autres témoignages suivront.

    Bonne continuation en tout cas !

  9. Bonjour Skud ! Je ne sais pas si on s’est déjà croisé, ni comment tu es arrivé ici, mais je suis ravie que les podcasts t’aient plu 🙂 Je fais de mon mieux pour utiliser des ressources variées pour délivrer des informations et des points de vue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s