Vendredi Merci 27/05/2011

Bon, et bien même si je ne sais pas si je pourrais le faire tout le temps, il était temps que j’y revienne…..

  • Seasaidh pour me rappeler à l’existence de cette démarche, ou du moins plutôt pour me faire y revenir.
  • La chance d’avoir un homme attentionné et toujours prêt à m’aider, pour le couple c’est vraiment deux personnes qui travaillent ensemble.
  • La joie d’avoir pris l’initiative de reprendre un travail runique intense, et une infinie gratitude aux runes pour me livrer des expériences si fortes, par le rêve, le dialogue, et le dessin.
  • Merci à Isis pour avoir ouvert une section très intime sur le forum de l’Ecole du Lotus.
  • Merci à Skadi d’avoir posté des témoignages si époustouflants avec les Dieux, et de m’avoir rappelé que je devais me repencher sur le travail (livres) de Kaldera
  • Merci à Raven Kaldera de m’avoir répondu si vite !
  • Merci à Leikkona de m’avoir partagé ses recherches, et l’adresse d’un forum très prometteur.
  • La joie d’étudier et de méditer les couleurs, de renouer toujours un peu plus avec le dessin.
  • Merci à Delphine d’être qui elle est.
  • Merci à Sophie de m’avoir rappelé à Ganesh.

… voilà en gros, ça rattrapera les semaines de m*****, les vilaines personnes, et les grosses déceptions.

Généralités sur la Wicca

Une autre contribution de Morrigan Darkmoon.




– La Wicca est une religion néo-païenne basée sur la Nature et contenant des traditions venues d’Angleterre, d’Irlande, d’Ecosse et du Pays de Galles.

– Les Wiccans croient que l’esprit du Dieu et la Déesse est immanent et se retrouve dans toutes les choses vivantes : dans les arbres, la pluie, les fleurs, la mer, etc. Les Wiccans honorent et respectent la vie dans toutes ses diverses expressions.

– La Wicca est teintée d’animisme, puisqu’elle se base sur le principe que tout vit, et de panthéisme puisque le Divin est partout. Au départ, la Wicca est un duothéisme (un Dieu et une Déesse) mais la tradition éclectique (apparue avec Scott Cunningham et actuellement très répandue) est ouverte à une forme de polythéisme : plusieurs Dieux et Déesses qui sont des aspects de la Déesse et du Dieu.

– Les Wiccans vénèrent la nature en célébrant les cycles du soleil et les cycles de la lune, et ils essaient d’être en harmonie avec le mouvement de la vie. Cette croyance impose le respect de l’environnement, et de toute la vie sur la Terre. Les Wiccans révèrent les esprits des éléments qui constituent notre monde : l’Air, le Feu, l’Eau, et la Terre.

– Les Wiccans n’ont habituellement pas d’églises créées spécifiquement pour la vénération des dieux. Le temple se trouve dans la nature, parmi les créations du divin. Il y a huit fêtes (sabbats) dans la Wicca mais on ne peut pas parler de culte rigoureux à respecter. On peut se rapprocher des Déités par certains rituels et en respectant les sabbats et leur déroulement, mais la Wicca est avant tout une quête intérieure.

– La Wicca n’a qu’une seule « loi » d’action et d’éthique, le Rede Wiccan, qui encourage à ne faire de mal à personne – y compris nous-mêmes.La joie est le meilleur moyen d’honorer la Déesse. C’est en étant heureux que l’on peut rendre hommage aux Déités, en vivant pleinement toutes les expériences que nous propose la vie.Les wiccans croient en la responsabilité de leurs actes, et respectent les autres religions : ils ne font pas de prosélytisme, et cherchent au contraire à mieux comprendre les autres religions. Ils considèrent qu’il y a plusieurs moyens d’accéder au divin.

– Les Wiccans croient au pouvoir qu’a la Magie de créer le changement. L’auteur célèbre Starhawk définit la Magie comme étant « l’art de changer la conscience à volonté ». Aleister Crowley comme « l’art et la science de causer des changements en accord avec la Volonté ». Les Wiccans utilisent des herbes, des huiles, des couleurs, des pierres, des cristaux, et d’autres matériaux symboliques pour représenter le changement qu’ils veulent créer. Les Wiccans croient que l’individu est responsable de sa propre réalité.

– La plupart des Wiccans croient en la réincarnation, que ce soit la version orientale connue sous le terme de Transmigration des Ames (l’esprit s’incarne dans un corps après l’autre pour apprendre toutes les leçons de la vie), ou l’Incarnation Ancestrale (ou l’esprit et la connaissance du grand-père se transmet à la petite-fille et ainsi de suite).

Appel à « témoin » : Frigg

Bonsoir à tous,

Je profite de cet interface personnel pour passer une annonce. Je cherche ces derniers temps à travailler très concrètement avec la Déesse Frigg(a) du Nord, mais je n’ai pas forcément épluché les bons sites (tous les plus basiques en fait), donc j’en appelle à vous : je vous serais reconnaissante si vous pouvez me transmettre :
– tous vos témoignages personnels
– tous liens vers des sites intéressants
– tous liens vers des articles intéressants
– des images
– des correspondances et symboles
– des textes dévotionnels et des prières
– des rituels

Merci d’avance !

Histoire de la Wicca par MD

Un aperçu de Morrigan Darkmoon sur l’histoire de la wicca. 🙂



HISTOIRE DE LA WICCA

La Wicca débute réellement avec Gerald Gardner(13 juin 1884 – 12 février 1964) au milieu du 20e siècle. De nombreuses personnes donnent l’année 1954 pour sa création, car il s’agit de l’année où Gardner a publié Witchcraft Today. Gardner (sous le pseudonyme de Scire) avait cependant déjà publié High Magic’s Aid en 1949, un roman qui incorporait bon nombre de ses croyances.

Gardner affirmait qu’en 1939 il avait été initié par une certaine Dorothy Clutterbuck et avait rejoint le coven de New Forest. On se demande encore si ce coven a réellement existé, et si tel est le cas, quelle était son ancienneté. L’historien Ronald Hutton est convaincu que Mme Clutterbuck, bien qu’elle ait existé, n’a eu aucun lien avec les pratiques religieuses et magiques de Gardner. Par contre, Edith Grimes, aussi connue sous le nom de Dafo, a presque certainement été impliquée dans le développement de ses croyances. Les origines exactes de ses informations et de ce qu’elle a pu transmettre, est encore sujet à débat.

Gardner affirmait avoir été initié à l’Ancienne Religion – il a même demandé à Margaret Murray d’écrire la préface de Witchcraft Today. Il utilisait également le terme de Murray, “culte sorcier”, et parlait de membres faisant partie de la Wica, bien qu’il n’ait jamais, dans ses oeuvres publiées en tous cas, utilisé le mot Wicca. Théoriquement, l’Ancienne Religion était d’origine païenne. Cependant, c’est un fait que la majorité des pratiques de Gardner sont clairement enracinées dans la magie cérémonielle de ses contemporains. Gardner fut brièvement l’ami de l’occultiste Aleister Crowley (ils se rencontrèrent un an avant le décès de Crowley) et un membre de l’OTO (Ordo Templi Orientis). Il était Co-Maçon, un groupe dont les pratiques étaient basées sur celles des francs-maçons, et il aurait eu accès à des renseignements sur les pratiques générales de la Golden Dawn. Les vues de Gardner sur la magie et la religion étaient certes différentes de celles de la magie cérémonielle, basée sur la tradition judéo-chrétienne, mais elles ne sont pas clairement ancrées dans une tradition païenne spécifique, bien que diverses influences soient évidentes.

La Wicca de Gardner était initiatique, et la Wicca gardnérienne continue de l’être – si l’on n’est pas membre, on ne peut pas participer. D’autres Traditions initiatiques furent englobées par Gardner comme des branches de l’Ancienne Religion. Enfin, d’autres apparurent, qui ne se déclaraient pas formellement de l’Ancienne Religion mais qui néanmoins en suivaient la voie et les pratiques. Toutes ces pratiques furent regroupées sous le terme Sorcellerie, qui devint synonyme de Wicca. De nos jours, ces deux termes sont fréquemment envisagés comme distincts, mais le débat continue de faire rage pour savoir qui est qui.

La Wicca est de toute évidence influencée par des traditions plus anciennes, païennes et non païennes, mais ce sont des morceaux, parfois petits, mis ensemble pour former de nouvelles significations et de nouveaux contextes. Les preuves manquent toujours en ce qui concerne l’existence de la Wicca dans les temps anciens, et cette spiritualité porte de nombreuses marques de pensée moderne, comme la Triple Déesse, qui fut exprimée pour la première fois en 1949. Même Gardner admettait que les rituels étaient « fragmentaires, » justifiant ainsi son besoin de les compléter par des choses plus modernes.

Un projet dévotionnel pour Morrigan

Les Dieux sont vraiment imprévisibles…

D’abord Morrigan me prend à parti, puis Elle me pousse, ensuite Elle me retient… Ca ne devait être que demain, et puis finalement ce soir j’ai senti que le moment était venu. Je ne serai pas bien éloquente, car je ne m’attendais pas à ce que tout se libère brutalement ce soir. Mais je vous annonce donc que j’ouvre officiellement un Sanctuaire virtuel à Morrigan, à sa demande, et aussi pour mon propre cheminement. Ce n’est pas qu’un journal de bord qui suivra mes explorations, c’est aussi un projet qui vise à recueillir toutes vos dévotions à Morrigan, qui vise l’échange, la communication. Une page pour détaillée se trouve là-bas pour vous expliquer son fonctionnement (voir « (A lire) l’Antre de Morrigan »)

« Alea jacta est ».

Le Temple : http://lantredemorrigan.wordpress.com/

Quelques explications : http://lantredemorrigan.wordpress.com/about/

[Mise à jour !]

Je remonte ce sujet pour prévenir des avancées du temple de Morrigan : un groupe Facebook est disponible pour suivre toutes les news, un forum de partage a été mis en place il y a plusieurs mois. N’hésitez pas à nous y rejoindre car je n’ai pas fixé de restriction de participation. Le but est que tout le monde s’inscrive afin d’avoir le maximum de témoignages, mais aucune obligation ne vous tient de passer quotidiennement. C’est un forum libre, le but est que chacun se responsabilise et exprime ses envies de partage. Plus d’explications disponibles sur place.

L’esprit critique avant tout

Eh bien ! Je viens encore d’assister à une belle leçon d’esprit critique ce matin ! Alors même que j’essaie de faire particulièrement attention… je me rends compte que j’ai beaucoup de chemin à faire, c’est fou. Je viens de me rendre enfin compte plusieurs choses avec le nouvel article de Sarah Lawless, des trucs qui me gênaient mais que j’étais incapable de mettre en mots :

– pourquoi les couvertures de bouquins sont parfois très mauvais signe : maison d’édition pas très rigoureuse, ou auto-édition ce qui peut être mauvais signe également
– pourquoi le « fuzz » autour d’un super trop génial auteur contemporain ne veut rien dire non plus : coup de promo, aura fluffy, commercialisation et gros pèze…
– Eh oui ! Même dans le monde des « grands » il faut savoir qu’il y a des guerres, qu’il y a des profiteurs, et ce même chez des auteurs qui au départ étaient honnêtes. Parce qu’en réalité, quand il y a une mode dans le monde païen, chez eux c’est la même chose que sur notre petite toile : on surfe dessus allègrement ! Et donc on publie tous des bouquins sur le même sujet, et on en fait de la fluffy parce qu’on prétend deux choses très dangereuses :
– les 2 labels qui ne trompent pas pour fuir un bouquin : tout le monde peut le faire + c’est absolument sans danger

Bref, tout ça pour me permettre de me rendre compte pourquoi je fuis tous les bouquins wiccas, et tous les bouquins gros vendeurs… pourquoi j’ai détesté acheter le bouquin de Penczak qui est un gros arnaqueur, et pourquoi je préfère surfer sur la toile pour trouver mes infos. En fait ces gens saisissent les modes et se lancent à fond à leur suite. Ils se permettent de reprendre tout ce que les vieux bouquins sérieux ont dit et de faire semblant de le réactualiser, et aussi de piquer des trucs sur des forums…. Même dans la sphère francophone j’avais reçu ce même avertissement sur mon forum runique ! On m’avait conseillé de le fermer parce qu’un « auteur » était en train de piquer des trucs pour son bouquin…

Et là en l’occurrence le sujet me fait bien marrer… Effectivement, cette vision animiste des choses c’est purement chamanique, ça fait des lustres qu’on, enfin que plein de gens travaillent comme ça. Et là voilà, on va faire genre que c’est nouveau pour vendre, pour que tout le monde veille tester, fasse pareil… De quoi dénaturer tout, de quoi avoir une vue bien individualiste « vas-y sers-toi! » Et son idée sur les ancêtres oui, je suis sûre que dans plusieurs mois ça fera la même chose…

Bref, je vous laisse déguster l’article de Sarah pour vous donner de la matière à réfléchir pour vos prochains achats :

I’m in a very snarky mood today and I’ve decided not to censor myself with diplomatic politeness. My bullshit detector has been going off a lot lately. This is your requisite sarcasm warning.

I don’t know if anyone else noticed or not, but the NeoPagans have just “discovered” that plants are sentient spirits to be worked with and not just used for spell correspondences. They’ve also just figured out plants can be familiar spirits just like animals and ancestors. Expect a whole slew of NeoPagan and New Age books on the subject, but don’t buy them! There are dozens and dozens of works that have been around from years to decades that weren’t riding a fad and so are full of worthy lore. The latest to jump on the green bandwagon is Raven Grimassi with his upcoming title Old World Witchcraft — or aka “new lore and practices never seen before that are really ancient” (red flag, red flag!). Is it just me or have all his recent titles just been a repackaging of traditional witchcraft and European shamanism as if they were brand new and marketing it to Wiccans? Grimassi, really Weiser, really? You’re better than that Weiser, tsk tsk.

Another usual suspect bandwagon-riding fad follower doing the same thing is (surprise — not!) Christopher Penczak with his book The Plant Spirit Familiar just released this April. It really doesn’t help that the cover looks like a bad acid trip. Maybe self-publishing wasn’t the way to go… I love it when people say Penczak’s books are advanced, I get my weekly quota of laughter out of it.

News flash fellas: shamans, healers, and traditional witches, and yeah, Wiccans too, have known and practiced this shit for decades, and plain ol’ humans for centuries and centuries before that. We don’t need you to tell us how to do it and we certainly don’t need you telling us its new, but ancient, but long forgotten, but you solely remembered it and are presenting it to us ’cause you’re awesome like that! Don’t kid yourself, I know you probably just read about it from Emma Wilby, certain blogs, and certain forums. Anyone with basic internet access can have a look at works like the Carmina Gadelica and know how revered plants were by our not-so-distant ancestors and how they were used spiritually and medicinally as powerful spirits in their own right.

Just wait, the next trend will be on working with the dead as familiar spirits… Wait, what? Raymond Buckland already beat everyone there? Why am I not surprised it was Bucky? Solitary Seance : “contact spirits anytime you wish—easily and safely in your own home”. There’s no such things as safely when it comes to the dead Bucky! Have you never watched Ghost Whisperer or Paranormal State?! This looks an awful lot like some old spiritualism works… let’s not even get into his new age Spirit Book, let’s just not go there.

Any witchcraft author who says “it’s easy, anyone can do it!” is lying to you and to themselves. This shit is hard and can be very unpleasant, but those of us who do it stick with it because, for us, the rewards outweigh all the dangers and hardships.

The moral of this snark is, read books written by actual magical practitioners who actually practice, live, and breathe their subject material. Don’t read books written by people looking to cash in on a supposed trend or books written by people who read books and then write a book on the books they read. Someone who is truly passionate about their subject area and who is constantly learning and growing within it from personal experience will never run out of material to write about.

Booya!

Anthologie sur Perséphone

Olalalala….. décidément, mon coeur tappe fort dans ma poitrine, encore une excellent nouvelle ! Entre le groupe du nord, et le groupe grec, ça bouge, ça bouge !

Voici la prochaine parution à venir pour laquelle un appel à contribution a été lancé : un recueil dévotionnel à Perséphone, Queen of the Sacred Way ! (Eilean un gros clin d’oeil ^^)

We are interested in a wide variety of pieces, including (but not limited to) scholarly articles, short fiction, poetry, original translations of ancient texts, hymns, rituals and artwork.

Submitters are strongly encouraged to explore the many facets of this complex Goddess in their work, such as Persephone as daughter, Spring Maiden, Queen of Underworld, wife of Hades, lover of Adonis, rival of Aphrodite, Initiator of the Mysteries, Mother of Dionysus, Aion and the Eyrines, etc. Pieces that focus on lesser-known myths and aspects of Persephone are of particular interest.

Pour en savoir plus et contacter l’auteur