Review « Bréviaire celtique »

  • Auteur : Caitlin Matthews
  • Traducteur : Bernard Dubant
  • Broché 144 pages
  • Editeur : Véga (18 avril 2005)
  • Collection : ARTICLES SANS C
  • ISBN-10: 2858294003
  • ISBN-13: 978-2858294008
  • Prix : 15,20 (amazon)

Présentation :
Le bréviaire Celtique a pour but d’aider les personnes à créer et développer leur propre chemin spirituel dans l’agitation du monde actuel. Puisé aux sources du celtisme, ce livre se concentre sur les différentes saisons du monde celte. Cet ouvrage combine des bénédictions traditionnelles avec de nombreuses prières, méditations, bénédictions et cérémonies inédites à ce jour.

L’auteur : Caitlin Matthews est l’auteur de nombreux ouvrages. Elle est une sommité dans le domaine de la tradition spirituelle celtique qu’elle enseigne dans le monde entier.

Sommaire :

Citation:
Ouvrir l’autel de l’âme
Comment utiliser ce livreSAMHAIN
Solstice d’hiver
Pratiques quotidiennes du soir et du matin
Questions solaires pour Samhain
Méditations lunaires pour Samhain

IMBOLC
Eveil du printemps
Pratiques quotidiennes du soir et du matin
Questions solaires pour Imbolc
Méditations lunaires pour Imbolc

BELTANE
Floraison d’été
Pratiques quotidiennes du soir et du matin
Questions solaires pour Beltane
Méditations lunaires pour Beltane

LUGHNASAD
Récolte d’Automne
Pratiques quotidiennes du soir et du matin
Questions solaires pour Lughnasad
Méditations lunaires pour Lughnasad

Calendrier lunaire perpétuel
La maison de vie
Cérémonie pour la fortification, la protection et l’inspiration
La voie de la méditation
Méditation de marcher entre les mondes
Motivations de l’âme
Auto éclaircissement
Personnes à évoquer

Mon avis : A compléter avec le temps (utilisation)
Au départ je m’attendais à ce qu’il soit plus fourni, j’ai été plutôt surprise par sa relative minceur. En réalité, c’est parce qu’il y a une sacrée mise en page, très agréable, qui prend de la place. Ce livre m’a beaucoup dérouté, car il est tout à fait dans l’esprit celte, mais il a une sorte de « froideur »… Je suppose que c’est peut-être dû à la traduction, qui est trop plate, parfois sans âme (?). C’est peut-être dû aussi au fait qu’il faille saisir vraiment les symboles celtiques. Je pense cependant, que quelqu’un qui peut écrire des textes n’aura pas besoin de ce livre, moi-même j’ai fini par prendre vraiment plus de plaisir même en écrivant seule des oraisons très simples et maladroites. La partie finale avec des prières ciblées est pourtant très intéressante, de même les chants de saisons sont bons. Finalement la structure de méditation quotidienne, par saison, proposée est vraiment intéressante et originale. Mais j’ai toujours eu cette étrange distance…. bien que je travaille régulièrement avec. Peut-être qu’un avis de quelqu’un l’ayant lu en langue originale serait intéressant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s